La participation au marché du travail constitue un marqueur essentiel de l’insertion économique des immigrants dans la société canadienne. Cependant, nombreux sont des immigrants francophones ayant des difficultés à trouver un emploi correspondant à leur qualification.

En effet, cette population d’immigrants francophones souvent plus diplômée que leurs homologues natifs canadiens connait un taux de chômage plus élevé et d’après l’’Enquête Nationale auprès des Ménages de 2011, les femmes restent les plus touchées par le chômage avec un taux estimé à 10,5% en 2011 soit 1,5 % de plus que celui des hommes.

C’est pour répondre à ces difficultés d’intégration sur le marché du travail des immigrants francophones et plus spécifiquement des femmes que Connexion Verte a été créée. L’enjeu de Connexion Verte sera d’offrir aux femmes francophones immigrantes en situation de précarité des programmes de formation et d’accompagnement qui leur permettront d’acquérir des compétences professionnelles et personnelles nécessaires pour assurer leurs succès en entrepreneuriat et ainsi participer au dynamisme de la communauté ontarienne.

Connexion Verte est un organisme sans but lucratif fondé par Albertine Chokoté Naoué qui occupera les fonctions de directrice. Ingénieur Agronome, avec majeure en gestion des entreprises coopératives, elle possède aussi un diplôme de M.Sc. en Economie Rurale et possède plusieurs expériences. En tant qu’entrepreneur, elle a entre autre crée et a été à la tête d’un organisme de même nature au Cameroun pendant plus de 15 ans. Elle y a été directement chargée de divers projets ciblant le développement de l’entrepreneuriat féminin.

La mission de Connexion Verte est d’augmenter les chances de succès en affaires des femmes francophones immigrantes en situation de précarité et de les aider à assurer une meilleure viabilité de leurs entreprises. Pour y parvenir, Connexion Verte offrira des services de formation, de coaching, de mentorat, de réseautage, de référencement et de financement pour faciliter la réussite de leurs projets entrepreneurials, vectrice de leur autonomisation. Ce processus d’accompagnement baptisé « L’entrepreneuriat au féminin » est destiné au développement et à la mise en œuvre des compétences entrepreneuriales. Il sera composé de 3 programmes :

  • « Gestion entrepreneuriale et appui à la création de la petite entreprise » destiné à l’acquisition et au développement des compétences y relatives.
  • « Développement personnel » : programme destiné à booster le potentiel et l’aisance personnel en milieu professionnel et privé.
  • « Accompagnement/coaching vers l’autonomie» destiné à soutenir et assister les participantes pendant des premiers mois de lancement de leurs entreprises.

Connexion Verte entend ainsi contribuer à l’autonomisation des femmes par l’appui à la création d’emplois stables et durables dans un environnement géré sainement.

Share This